Le chemin de croix

espace-marial-bloc-mission
Le Chemin de croix inspiré de Saint Jean-Paul II
La piété populaire, vers le 15ème siècle, a développé quatorze stations tirées des Évangiles ou de la Tradition.
En 1991, lors de son chemin de Croix au Colisée, saint Jean-Paul II, soucieux d’un enracinement dans l’Écriture sainte, a remplacé les stations sans références bibliques par d’autres qui s’inspirent uniquement d’événements relatés dans les Évangiles.

« Personne ne peut penser un instant ou dire que la Rédemption ne le concerne pas, que le Christ ne peut rien dans sa vie. Le Christ a versé son sang une fois pour toutes, pour tous les hommes de tous les temps. La Rédemption est pour tous. » Saint Jean-Paul II

La Passion du Christ est sans doute le sujet le plus représenté dans le riche patrimoine pictural d’inspiration chrétienne. 

Ces tableaux sont comme des « prédications iconographiques » (en images) pour nous aider à entrer dans les mystères révélés

par les Saintes Écritures. Les artistes choisis sont parmi les plus grands :

• Duccio (1255-1318), Sienne.
• Giotto (1267 – 1337), Assise.
• Pietro Lorenzetti (1280 – 1348), Assise.
• Bienheureux Fra Angelico, o.p.(1400-1455), Florence.
• Mathias Grünewald (1475 – 1528), Bavière.
• El Greco (1541 – 1614), Tolède.
• Martin Schongauer (1450 – 1491), Colmar.
• Raphaël (1483 – 1520), Rome.
• Rogier Van der Weyden (1400 – 1464), Bruxelles.
• Georges Rouault (1871 – 1958), Paris.
• Michel Laude, sculpteur français contemporain.