Retour sur : le pèlerinage des mères de famille 2021

Le week-end dernier avait lieu la deuxième édition du pèlerinage des mères de familles pour cette année 2021.

Ce sont pas moins de 1300 mères qui ont marché sur les routes de Provence pour se retrouver au sanctuaire Notre-dame de Grâces, après avoir déposer leurs intentions à Saint Joseph au Bessillon. Elles étaient un peu plus de 400 pour la première édition en mai.

Une belle veillée de prière a réuni samedi soir plus de la moitié des pèlerines sur l’esplanade de Notre-Dame de grâces : louange, action de grâce, méditations sur les 7 visages de saint Joseph décrits par la pape François dans la lettre apostolique Patris Corde, confessions… avant de laisser place à la nuit d’adoration.

Dimanche matin, toutes les pèlerines se sont retrouvées autour de Monseigneur Dominique Rey. Arrivées en procession depuis Saint Joseph du Bessillon, elles ont pu déposer leur intentions, symbolisées par un brin d’olivier,  aux pieds de Notre-Dame de Grâces, avant de rejoindre la messe de clôture de ce grand pèlerinage.

Rendons grâce pour la joie d’avoir retrouvé cette année un pèlerinage si fervent, source d’une grande espérance et, souhaitons-le, de beaucoup de fruits portés dans les lieux de vie de chacune de ces pèlerines.

La grande marche de Saint Joseph

En chiffres

14 diocèses
+ de 900 kms
70 étapes

La grande marche de Saint Joseph s’est élancée sur les routes de France le 7 juin, jour anniversaire de l’apparition de Saint-Joseph au Bessillon pour rejoindre Cotignac le 15 août, à l’occasion de la fête de l’Assomption de la Vierge Marie.

En cette année 2021 placée par le Pape François sous le patronage de Saint Joseph, des amis pèlerins lancent une grande marche de prière sur les routes de France.

“LA GRANDE MARCHE” a visité des sanctuaires, monastères et lieux marqués par une dévotion forte envers Saint Joseph dans plus de 14 diocèses.

Le Pape François a souhaité que l’Église catholique célèbre le 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle en consacrant une année spéciale « Saint Joseph » qui a commencé lors de la fête de l’Immaculée Conception le 8 décembre 2020 et s’achèvera le 8 décembre 2021. Le Pape invite à mettre la famille au centre de l’Église, Année de la Famille Amoris Laetitia.

Retour sur cette aventure …

La Grande Marche a été un pèlerinage itinérant ralliant la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre au sanctuaire de Cotignac dans le Var. Dans l’esprit des grands pèlerinages populaires comme celui de Saint Jacques de Compostelle, la Grande Marche a quitté Paris le 7 juin 2021 pour rejoindre le lieu d’apparition de Saint Joseph pour la grande fête de l’Assomption, le 15 août 2021.

A raison de quelques heures, de quelques jours, ou même de quelques semaines de marche, au gré des tronçons quotidiens d’environ 15 kilomètres, seul, en famille, avec des amis, de nombreux pèlerins ont rejoint la Grande Marche, sur les routes de France, de villages en villages, en accompagnant la Statue de Saint Joseph dite « Saint Joseph de la Marche ».

Ce fût aussi l’occasion de rencontrer des milliers de français le long des routes, d’échanger sur les joies et les difficultés de leur existence et de leur partager l’espérance de la foi chrétienne.

A propos de la Grande Marche…

Dans son numéro du 16 juillet, la revue France Catholique revient sur cette épopée vécue par les pèlerins le ont du chemin reliant Montmartre à Cotignac (p.6 & p.36).

Revivre l’arrivée de la Grande Marche

Mot de passe à saisir : MESSE15AOUT

Le Sacré Cœur de Jésus

Plongeons dans le Cœur débordant d’amour de Jésus !

Le troisième vendredi après la Pentecôte, l’ Eglise catholique fête le Sacré Coeur de Jésus. Plus globalement, le mois de juin est le mois associé au Cœur de Jésus. C’est donc une belle occasion de nous rapprocher de ce cœur débordant d’amour pour chacun de nous, de ce cœur qui ne bat que pour nous, de ce cœur infiniment miséricordieux.
Cette solennité, instituée suite aux demandes du Christ à sainte Marie-Marguerite Alacoque lors de ses apparitions à Paray-le-Monial, peut nous inviter à entrer plus profondément dans le mystère du Cœur Sacré de Jésus.

“Ce coeur qui a tant aimé les hommes”, pourquoi nous est-il si précieux ? Les litanies du Sacré Coeur de Jésus nous donnent pas moins de 32 raisons de l’adorer ! En voici quelques-unes :

> “broyé à cause de nos péchés”, “percé de la lance” – comme Dieu prend soin de nous – nous pouvons nous aussi prendre soin de ses blessures. Adressons-lui une belle prière de réparation pour prendre conscience de la manière dont nous pouvons, dans notre vie de tous les jours, le soulager.

> “sanctuaire de la justice et de l’amour”, “patient et très miséricordieux”, il est la concrétisation des désirs de nos cœurs. Nous pouvons profiter de ce mois de juin pour lui offrir un acte de consécration et nous engager à l’aimer et le servir de tout notre être.

> “Maison de Dieu et porte du Ciel”, “source de vie et de sainteté”
Le psalmiste dit : J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple.” (Psaume 26 ; 4). Oui, dans le cœur du Fils, nous avons trouvé la maison du Père ! C’est bien là que nous voulons vivre, tous les jours de notre vie ! Nous pouvons le demander au Seigneur au cours d’une neuvaine au Sacré Coeur.

A l’occasion de la Fête du Coeur de Jésus, inscrivez-vous à la neuvaine en ligne sur Hozana, Sacré Coeur de Jésus, viens régner dans ma famille, qui se déroulera du 2 au 10 juin !